French_JR

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 20 février 2012

Bas les masques !

L’Europe s’apprête (enfin !) à débloquer les sommes promises à la Grèce.

Mais il y a un énorme bémol.

Certains souhaitent que les 130 milliards d’euros soient CONSIGNES et réservés au remboursement des intérêts de la dette.

En d’autres termes, c’est aux créanciers de la Grèce (les banques d’affaires qui ont joué au pousse-au-crime pendant des années) que serait alors destiné l’argent des contribuables européens.

Les politiques prétendent aider les Grecs en contrepartie des drastiques mesures d’austérité qu’ils se sont imposés. En fait, ils ne font que porter à bout de bras les financiers responsables de cette dérive.

« On ne prête qu’aux riches », dit l’adage.
En l’occurrence : « on ne donne qu’aux riches » !

samedi 18 février 2012

Trois immorales leçons de morale

Première leçon :
L’Histoire repasse toujours les plats. Le plan déflationniste « Merkel-Sarko » va produire les mêmes effets que le plan Brüning en 1931 :

L’arrivée de Hitler au pouvoir et la guerre !

Morale : on retire l’enseignement de l’Histoire des terminales « S » qui accouchent des élites de demain !

Deuxième leçon :
La culture générale permet de former les profils polyvalents capables de s’adapter sans cesse à un monde qui bouge.

Morale : on retire la culture générale (jugée « discriminatoire » !) des concours d’entrée aux grandes écoles !

Troisième leçon :
La démocratie a été « inventée », en Grèce, il y a 2 300 ans.

Morale : on retire la démocratie de la Grèce. En la remplaçant par une gouvernance de technocrates et de financiers.

Une étonnante conjuration organise la myopie. L'homme devient un "moyen" d'un système qui se transforme en "fin" !